Ce nom signifie en lingala chercheurs.

La revue symbolise ici la recherche du savoir et des informations. Tous les enseignants chercheurs sont des chercheurs d’informations. C’est pourquoi, le vocable BALUKI a été retenu pour nommer cette revue de Sciences géographiques, d’Environnement et d’Aménagement. La création de cette revue scientifique vise à pallier le déficit de publications spécialisées dans ces trois domaines, intimement liés, en République du Congo.

La valorisation des résultats de la recherche est une nécessité pour les chercheurs eux-mêmes autant qu’un devoir de partage des connaissances scientifiques.

La publication des résultats de la recherche et / ou la transmission de l’information ou du savoir est une base essentielle du développement de la culture scientifique et technologique de l’humanité.

La revue BALUKIest un espace où chaque chercheur géographe, aménageur, environnementaliste, etc. pourra diffuser les résultats de ses recherches au profit de la communauté universitaire, des populations et de leur développement.